Asie

femme dans un bateau

un singe

jeune cavalier

danseuses à Achkabad

Première pluie d'hiver
et mon nom sera
voyageur


Bashô

femmes au marché

un lac gelé

Je me souviens de cet immense lac gelé, comme un morceau d'Arctique; le crépitement cristallin de la glace qui fond doucement le long des berges.
Je me souviens des forêts de mélèzes denses et déchiquetées, desséchées, figées; de l'odeur des aiguilles oranges dans le feu, de la fragilité des branches.
Je me souviens du vent glacial qui transperce la peau et paralyse les mâchoires; et de ces nuits passées à grelotter.
Je me souviens de ce silence qui tombait le soir venu, quand le ciel livide et le lac blanc ne font plus qu'un.
Je me souviens du grognement caverneux des yaks, des bouclettes soyeuses de l'agneau, de l'encolure ruisselante d'Atgal, mon cheval.
Je me souviens de la chaleur des braises, au petit jour, quand là-haut les oies sauvages reprennent la route.

Khövsgöl, 24 mai 2002

un lac gelé

une marchande et une poule

homme lavant des têtes de chèvres

cavalier mongol

« Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps
vous prête ses couleurs »


Nicolas Bouvier, L'Usage du Monde

une Chinoise

ville du Japon

Moine thailandais

Bien peu de monde
une feuille qui tombe ici
une autre là


Issa

un oiseau

scène de rue en Chine

un char décoré

marché aux légumes

Sur l'aile du vent
légère et lointaine
l'hirondelle


Sôseki

Marchande de saucisses

une gare

poissons séchés

des moines

Seul le chemin connaît le voyageur

proverbe tibétain

une Chinoise

© Ivan Grunder - 2011-2019